Précarité du temps

Couze-5746 BD

Photographie : Bernard Dupuy -

Le vieux mur en pierres s'ouvre tout autour de la fenêtre.

Comme une peau, il semble muer pour révéler une nouvelle partie d'une façade qui pourrait appartenir à une maison moderne ordinaire.

A moins que ce ne soit la vieille façade qui envahisse et avale la nouvelle ? La situation suggère un processus en cours qui, selon l'imagination, pourrait prendre plusieurs directions.

Peut-être une allusion aux marques du temps qui passe apparaît-elle dans nos constructions : l'ancien doit laisser place au nouveau, mais le nouveau d'aujourd'hui ne sera-t-il pas l'ancien de demain ?

La maison, très présente dans mes différentes installations, a aussi un rapport avec le corps.

Avec ce regard, les murs s'apparentent à la peau : fragile et vulnérable, mais dotée d'une force de regénération, de guérison ... la force de la vie.

Cornelia Konrads (http://www.cokonrads.de)

C'est le 6 juillet 2013 qu'a eu lieu le vernissage du parcours "Ephémères 2013" organisé par l'association "Les Rives de l'Art", parcours qui va de Sainte-Alvère à Monbazillac en passant par Mauzac, Lalinde, Couze et Creysse.

L'ensemble des artistes et oeuvres/installations qui jalonnent ce parcours permettant d'associer culture et patrimoine est présenté sur le site des Rives de l'Art. Cliquez ici pour le visiter.

De même, le parcours le jour du vernissage fait l'objet d'un album que vous pouvez consulter en cliquant ici.

A cette occasion et en présence de :

- Cornelia Konrads avec l'ensemble des artistes invités,

- Serge Merillou - conseiller général -,

- Pierre-Alain Peris - maire de Lalinde, président de la CCBDP -,

- Annie Wolff - président de l'association "les Rives de l'Art",

- d'élus et de représentants de la population de Couze-et-Saint-Front ainsi que de nombreux invités,

Véronique Gauthier accompagnée par Aurélie Chauffier - conseiller municipal en charge de "culture et patrimoine" - rappela le sens de l'engagement culturel de la commune envers les jeunes.

Les petits enfants new-yorkais vont comme ils veulent au Musée Metropolitain ou au Musée d'Art Moderne tant l'accès en est facile.

Les petits Parisiens ont la chance de pouvoir se rendre tout aussi facilement au Musée d'Orsay ou au Centre Georges Pompidou.

Cet été à Bordeaux, le sculpteur catalan Jaume Plensa a investi la ville avec ses statues géantes. Et j'ai aimé la phrase qu'il a lancée en présentant son œuvre : "l'art, c'est la célébration de la vie".

Et cette célébration de la vie, nous la méritons tous. Que ce soit à Sainte-Alvère, à Mauzac, à Grand-Castang, à Lalinde, à Couze, à Saint-Front, à Creysse et à Monbazillac … nous sommes en milieu rural.

Pourquoi nos enfants n'auraient-ils pas les mêmes chances que les petits enfants de New-York, Paris ou Bordeaux ?

Nos élus qui refusent de voter des subventions pour participer au développement de l'art contemporain en milieu rural auraient-ils refusé de soutenir Léonard de Vinci quand il s'est réjoui devant sa Joconde … Auraient-ils privé le monde du plaisir de s'extasier devant un tel chef d'œuvre ?

Moi, maire de Couze et de Saint-Front, moi Véronique … je me bats pour que l'art, cette célébration de la vie, soit présent dans notre modeste commune.

Je me bats pour que les yeux de nos petits élèves puissent mémoriser de belles choses qu'ils aient envie de reproduire quand ils seront plus grands …

Je me bats pour que l'art, cette célébration de la vie, soit reconnu non seulement comme un extraordinaire lien social, mais encore comme source de développement économique.

Je remercie donc les élus qui ont voté une subvention à l'association "Les Rives de l'Art" pour qu'Annie Wolff et ses amies nous offrent cette extraordinaire installation de Cornelia Konrads qui a tant su mettre en valeur le Manoir sous le Roc et qui va nous amener tant de visiteurs au Moulin et de consommateurs dans nos commerces.

Et petits et grands garderont dans leurs yeux et leur mémoire cette belle image qui associe passé et présent, patrimoine ancien et patrimoine contemporain. Oui, l'art … c'est la célébration de la vie !

Couze-5749 BDPhotographie : Bernard Dupuy -